Carifac'Arte

Carifac’Arte S.r.l., la société instrumentale de la Fondation Cassa di Risparmio di Fabriano e Cupramontana, a été créée le 19 juillet 2018.
La Carifac'Arte, créée pour revitaliser et faire la lumière sur les "ateliers des anciens artisanats", a, à elle seule, la gestion du complexe "Le Conce" qui abrite la Fabrique du papier à portes ouvertes, avec des ateliers de préparation de la forme et de la production du papier, l'École Internationale des Métiers Artistiques, qui ouvrira ses portes en octobre 2019, et le nouveau musée, qui sera inauguré en décembre 2019 et qui accueillera la collection Ruggeri-Mannucci. Carifac'Arte, destinée à soutenir le fonctionnement de la maison mère, se chargera de la planification, de la production et de la communication d'activités et d'événements dans le domaine musicale, littéraire, théâtral, éditorial, etc., ainsi que de la promotion et de la valorisation des activités artistiques et du patrimoine culturel.

Projet de restauration de propriété "LE CONCE"

Le complexe Le Conceté décourse une partier de la ville qua ate historión lement de nombreuses usines qui se sont consacrées travailler le cuir, en utilisant l'eau du Giano. Depuis le XVe siècle, le concerie su un représenté une industrie florissante et bien connue dans la région de Fabriano. Le bâtiment qui abrite maintenant Carifac'Arte est composé de deux bâtiments parallèles, reliés deux passages en hauteur; aux étages supérieurs, trou se se trouvaient les anciennes concerie, su distingue les ouvertures, séchoirs ou étendoirs, protégées par une sorte de grille en bois. Aux graves domes cause par le tremblement de terre de 1997, su un pro cédé et al véritable restauration structurelle et fonctionnelle, grâce a la Fondation Cassa di Risparmio di Fabriano e Cupramontana ate d'une association culturelle locale è un utilisé les fonds provato d'une iniziativa solidaraire des fondations bancaires italiennes. Nel 1997, l'Emblem du bâtiment à l'objet d'unéquére protéctére et de réhabilitation et l'ancien bâtiment été transformé in una struttura d'intérêt pubblica.

Fabriano la ville du papier

Fabriano, déclarée Ville Créative de l'UNESCO de l'Artisanat et des Arts Populaires, est connue dans le monde entier comme la Ville du Papier. La production de papier à Fabriano commence durant la seconde moitié du XIIIe siècle. Le papier n’a pas inventé ici, mais les innovations technologiques introduites par les fabricants de papier fabrianais (collage des fibres des feuilles avec de la gélatine animale, pile hydraulique avec plusieurs tamis, application du "signum" ou filigrane) permettent à la ville des Marches de devenir le "berceau du papier occidental". Cette phase de floraison et de développement est toutefois suivie par un renversement de la tendance qui se déroule entre la fin du XVIe siècle et le XVIIIe siècle, principalement en raison de la concurrence des manufactures françaises, néerlandaises et anglaises, qui commencèrent à produire du papier plus approprié pour les nouveaux systèmes d'impression avec les caractères amovibles. C'est dans ce contexte que Pietro Miliani (1744-1817) créa en 1780 une entreprise de fabrication de papier avec le comte Antonio Vallemani, propriétaire d'une usine de papier locale, qui assuma rapidement un rôle primordiale dans le secteur. Après sa mort, Giovanni Battista Miliani, le dernier grand représentant de la famille, transforme l'entreprise en une réalité industrielle de première importance, qui, dès lors et encore aujourd'hui, même si les propriétiares ont changé, produit toujours le papier à Fabriano, depuis 1300.

Le Savoir Faire

Carifac’Arte s’appuie sur la compétence extraordinaire et la totale professionnalité de 4 experts qualifiés, qui constituent les piliers de l’École Internationale des Métiers Artistiques.

SANDRO TIBERI
Maître artisan du papier reconnu par la région des Marches. Il travaille dans le secteur du papier depuis 1985, année où il a commencé sa carrière dans les Cartiere Miliani de Fabriano, où il est resté jusqu'en 1999. Il a poursuivi son parcours d'Artiste et d'Artisan en Italie et à l'étranger. Le lieu où il travaille est considéré la "Boutique École".

BRUNO SEBASTIANELLI
Maître en filigrane avec 41 ans d'expérience dans les célèbres Cartiere Miliani de Fabriano. Expert dans la préparation des formes et dans la réalisation des filigranes en clair et en clair-obscur.

GILVANA MARIA DA SILVA
Couturière habile. Elle s'occupe de fixer des toiles pour former les formes qui seront utilisées pour la réalisation manuelle du papier et de poser les filigranes. Elle a en plus une expérience considérable dans toutes les phases du traitement du papier fait-main.

MARIO COCCO
Charpentier expert qui possède une grande expérience dans la fabrication des cadres en bois nécessaires pour la fabrication du papier. Nous pouvons le définir comme le dernier des "modulaires"; à Fabriano, et d'ailleurs, il est le seul à posséder cette compétence particulière.